Pour retirer les silentbloc/flexibloc sans outils spécifique

Outils, peintures, produits chimiques etc...
Répondre
Avatar du membre
pastomob
Administrateur du forum
Messages : 5775
Enregistré le : 12 nov. 2017, 20:57
Localisation : Alsace Bossue

Pour retirer les silentbloc/flexibloc sans outils spécifique

Message par pastomob »

Voici un petit topic sur la méthode qu'on peut éventuellement utiliser pour retirer les silentblocs du cadre.
Il existe un petit outils certainement bien plus pratique et facile à utiliser, en vente sur certains site. Cependant investir 45 euros pour un outils qui va servir parfois qu'une fois.... alors que l'on peut faire ça avec de la récup ou du matériel emprunté...

Je n'invente rien, c'est simplement un condensé de ce que j'ai pu lire et trouver à droite et à gauche ou que l'on m'a conseillé sur le sujet de la restauration de ma 881... et que j'ai pu expérimenter avec seulement... 2 silentblocs.

On est donc en mode 'grand débutant', la plupart d'entre vous n'y verrons rien de bien sorcier. Mais pour les bricolomobeurs en herbe, ce sera peut être utile...

Image

La même chose en mots :

on peut utiliser deux douilles pour boulon/écrou, l'une de 32 ou 35, l'autre de 22 ou 23...

La première viendra se poser sur le coté extérieur du cadre, soit au plus près du silentbloc (32) soit autour de la chapelle du silentbloc (35)... certainement il faut réserver la deuxième en cas de projet de remise en peinture (ou mettre un chiffon entre le cadre et la douille , ai-je lu) ... L'idée est que cette grosse douille accueille le silentbloc à sa sortie. On peut emprunter cette douille chez un garagiste... elle reviendra sans altération.

La deuxième viendra pousser le silentbloc et l'accompagnera jusqu'à la sortie de la réservation.Elle doit donc être d'un diamètre légèrement inférieur à cette réservation (donc 22 ou 23) mais doit pouvoir pousser le silentbloc bien sur l'anneau extérieur (pas seulement le caoutchouc...)

Pour que ces deux douilles se rapprochent l'une de l'autre, il faut les faire passer par une tige filetée ou une vis à tête hexagonale de diamètre 8. Ma petite expérience me dit que la tige filetée à tendance à vriller plus facilement et donc à ne pas pousser droit le silentbloc, ce qui rend son extraction plus difficile...

Pour bien pousser les douilles l'une vers l'autre, il faut placer une rondelle épaisse et large entre les douilles et les écrous. Épaisse, c'est à dire de 3mm d'épaisseur, car les plus fines vont se voiler sous la pression exercée par les écrous ... et large parce qu'ainsi la douille restera bien droite dans sa course...

Pour serrer l'ensemble, on peut utiliser deux clés de 13 : une à œillet et l'autre à pipe... Vu que c'est assez difficile au bout d'un moment, on peut prolonger la clé à pipe par une barre de fer, ce qui assurera de plus de force.

j'ai lu également qu'on peut graisser/ lubrifier la tige filetée/la vis, pour limiter la chauffe au serrage... Effectivement, quelques tours avec une très grosse fiction font chauffer le filetage et favorise la casse de la tige ou de la vis... Certains préconisent un boulon plus long pour exercer d'avantage de pression...

Image

Si par mésaventure, le silentbloc devenait récalcitrant, on peut passer à une méthode un peu plus barbare... à réserver en cas de projet peinture uniquement.
On peut chauffer/ brûler le silentbloc au soudogaz jusqu'à ce qu'il deviennent cassant... Attention dégagement intempestif de fumée... on le retire du cadre et il reste l'anneau extérieur qu'il faudra couper à l'aide d'une scie à métaux, de beaucoup de minutie (pour pas abîmer le cadre) et d'un peu de patience...

Il y a certainement des choses à redire ou à dire encore...

je n'oublie pas de faire référence à un autre sujet :
omathou a écrit : 04 mars 2015, 21:51 ça fait un moment que je m"em.... avec des outils qui vont pas bien...cet aprem il a plu et j'en ai profité pour me fabriquer le cylindre qui va bien pour sortir ou entrer les silent blocs ...j'ai fait un lamage pour le caoutchouc et l'axe qui dépasse (acier dur: axe de godet de pelle! et bien sûr j'ai abîmé l'outil à tronçonner ! c'est le métier qui rentre) :

Image

il va bien mais il est 1/10 trop gros : je peux pas le sortir à la main.....mais bon, il force pas, les silent blocs font D.32 et mon cylindre fait D.31,9....ben ça suffit pas, il faudrait D.31,8.......mais , là ça va bien, le trou fait pile 8,2 et l'axe rentre sans presque pas de jeu, ce qui guide bien l'ensemble.
Le reste c'est une douille de "32" dont l'entrée à été tournée pour s'appuyer sur la tôle, quand j'extrais par l'extérieur, mais je me souviens du conseil de Mob'Okaz jamais par l'extérieur pour ne pas abîmer la peinture ! ;)
Pour mon 50EV ou les 94TT, je refais la peinture..........ce sera le remontage, où il faudra faire attention
Avatar du membre
Régis
Messages : 584
Enregistré le : 19 févr. 2014, 10:13
Localisation : Alsace (bas-rhin)
Contact :

Re: Pour retirer les silentbloc/flexibloc sans outils spécifique

Message par Régis »

:super:
Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 17369
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Re: Pour retirer les silentbloc/flexibloc sans outils spécifique

Message par Charly »

Merci de nous avoir mis ça en tuto. :merci:
J'aime beaucoup ton dessin. :super:
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadok)
:chut:
Avatar du membre
pastomob
Administrateur du forum
Messages : 5775
Enregistré le : 12 nov. 2017, 20:57
Localisation : Alsace Bossue

Re: Pour retirer les silentbloc/flexibloc sans outils spécifique

Message par pastomob »

Service !
j'ai pris quelques minutes pour faire ça plus proprement :
Image
Répondre

Retourner vers « Outillage, produits & astuces »