Pré-rodage d'un moteur

Central moteur, allumage, embrayage, carburation etc...
Répondre
Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 14169
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Pré-rodage d'un moteur

Message par Charly »

Tuto complet ICI
Pour ouvrir dans un nouvel onglet, CTRL+clic sur le lien, ou Clic Molette.

Salut les copains, :hello:

Une astuce que j'utilise depuis quelques années pour augmenter la durée de vie de mes moulins.
D'abord, un peu de théorie: :gateu:

Image Image

C'est lors de la mise en route & au cours des premiers kilomètres qu'un moteur s'use le plus.
En effet, il faut que tous les éléments s'appairent et qu'il évacue les résidus, lesquels vont créer des frottements, d'autant plus si les pièces sont dilatées par la chaleur.
C'est pourquoi, j'effectue cette opération en faisant tourner lentement le moteur à froid. :id

Voici un moteur d'AV89 tout juste reconditionné:
_Pièces ultra-propres (sablées au bicarbonnate)
_Plan de joints surfacés
_Culasse rectifiée au tour
_Piston revu et poli
_Roulements neufs etc...

Bref, tout semble parfait... :oui:

Image Image Image Image
Image Image

Eh ben non, ça ne l'est pas. :nono:
On va donc mettre le piston au point mort haut, verser du pétrole par l'admission.

Pourquoi du pétrole :?:
Parce que c'est suffisamment gras pour permettre au moteur de tourner et assez fluide pour évacuer les scories & résidus qui de détachent des pièces à la mise en route.


Image Image

On fait tourner lentement à la perceuse (le sens de rotation n'a aucune importance)

Image

Oh stupeur, voilà ce qui sort de ce moulin qui semblait nickel: :|

Image
Image

On répète l'opération 2 ou 3 fois, en faisant tourner le moteur de plus en plus vite, jusqu'à ce que ça coule clair.
Attention les yeux, ça gicle!

Image

Et voilà, le pré-rodage est terminé. :)

Image

Ensuite, il faut bien laisser le moteur égoutter, le souffler et le rincer avec un verre de mélange si vous souhaitez le mettre en route immédiatement.
Autrement, comptez 24H00 de séchage, car ce pétrole n'est pas un carburant mais un combustible traité pour être anti-détonant.

Voili-voilà ;-)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)
:chut:
Untel
Messages : 6237
Enregistré le : 25 juin 2016, 00:14

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Untel »

Sympa ca , merci pour l'astuce :super: :super:
Ah oui impréssionnant ce qui est sortit :|
Du coup a chaque phase tu fais tourner pendant combiende temps ? :]
Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 14169
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Charly »

Jusqu'à ce que mon gobelet de pétrole ait été évacué.
En tout y'en a pour 8/10 minutes.

Autre avantage de cette technique, s'il y a une prise d'air quelque part, ça fait des bulles à cet endroit et on la voit tout de suite. :id
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)
:chut:
Avatar du membre
Dimo
Messages : 18
Enregistré le : 10 juil. 2020, 16:23

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Dimo »

Petite question à propose de ce pré-rodage : pourquoi ne pas le faire avec de l'essence ? Tu as peur que ce soit trop sec et que le moteur soit difficile à faire tourner, ou que l'absence de lubrifiant endommage la segmentation ?
Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 14169
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Charly »

Déjà parce que le pétrole est plus gras & génère moins de frictions quand il reste un peu de limaille comme ci-dessous.

Mais surtout parce que l'opération s'effectue sans combustion, donc le contenu est vaporisé tout autour par l'échappement & le puits de bougie.
L'essence, ça pue et c'est très inflammable.
La moindre clope ou arc électrique, notamment ceux de la perceuse sans fil, seraient source de danger. :aille:

Image
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)
:chut:
Avatar du membre
Dimo
Messages : 18
Enregistré le : 10 juil. 2020, 16:23

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Dimo »

Merci pour ces précisions :super:
Avatar du membre
xinos
Messages : 538
Enregistré le : 19 nov. 2021, 07:35
Localisation : PINET 34

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par xinos »

Pendant le prerodage que tu décris à un moment tu dis que ça detecte des fuites.
Vu que c’est du barbotage je pige pas trop :happy1: je testerai bien sur le moteur de la 50 v .
Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 14169
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Charly »

C'est pas uniquement un barbotage. Lorsque le moteur tourne à la perceuse, les pressions internes sont les mêmes qu'en marche.
S'il y a une prise d'air, ça fuira pareil voire plus car on met plus de liquide qu'il n'y a de flux gazeux en fonctionnement.
Sauf que sans les périphériques (vario/allumage/pot/carbu) on verra mieux & plus vite où ça cloche. :id
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)
:chut:
Avatar du membre
Magnum87
Messages : 22
Enregistré le : 13 déc. 2020, 02:12

Re: Pré-rodage d'un moteur

Message par Magnum87 »

je fait pareil mais je prends du white spirit , c est vrai que ça sort tout dégueulasse
Répondre

Retourner vers « Mécanique »