câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Une question technique? C'est ici!
Répondre
BB-Zoom
Messages : 149
Enregistré le : 11 oct. 2019, 07:56

câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par BB-Zoom » 19 nov. 2019, 01:08

Le cyclo avec lequel je voudrais "corriger le tir" n'est pas un Motobecane mais (encore) un solex, en l'occurrence un micron route, aussi j'ai longtemps hésité avant de créer ce sujet, mais comme ça peut arriver avec n'importe quel deux-roues, ce n'est pas vraiment du hors-sujet.

J'ai résolu presque tout ce qui était en attente comme petits problèmes, comme par exemple recouper une glace dans un vieux rétro qui perdait sa peinture pour sauver le rétro d'origine. Juste deux minuscules coins "brunis "contre une glace brisée c'est bon à prendre.
C'est du verre de seulement 2mm monté dans un profil jonc caoutchouc, on ne peut pas aller chez Brico machin, leur verre miroir est trop épais et ferait casser le jonc.

J'ai donc du attendre de dénicher un rétro plat de cyclo inutilisable en l'état, dont le revêtement réfléchissant partait en quenouille sur les bords, pour retailler un petit miroir dans le milieu de la glace intact..

Je perd le "grand angle" car sur le retro d'origine des micron cette glace est bombée afin de compenser la petite taille que le guidon repliable nécessité, mais sans regret : du verre bombé c'est introuvable et de toute façon je ne sais pas le couper.

Bref je suis bien content de l'avoir sauvé: le rétro d'origine qui traverse le guidon est plus rare encore que le brelon et les rétros classiques sont trop gros, c'est laid.

Image

Ce petit problème réglé je me suis penché sur le freinage spongieux. Ça n'a pas été comme sur des roulettes, pendant longtemps ça freinait mal malgré des segments neufs d'époque installés quand je l'ai acheté, avant que les pneus disent Bye-Bye.

Plusieurs heures sur les freins de mon micron, donc, et il en ressort que c'est un cyclo avec lequel il ne faut surtout pas rouler sous la pluie parce que les freins ne le supportent pas. Petits défauts de conception dont certains avaient été corrigés par velosolex comme l'emplacement de l'entraîneur de compteur passé à l'arrière au lieu de l'avant.

Bref c'est un des tous premiers et il faut faire avec : pas de poignée tournante et des maladresses de conception.


Tous les câbles étaient plus ou moins grippés et j'ai du les sortir des gaines pour les graisser, du coup j'ai étudié le système de près vu que les 23 ans de sommeil au fond du garage n'expliquent pas tout. J'ai donc creusé la question et le problème c'est la pluie.

L'avant, là je ne peux pas faire grand chose : l'eau qui ruisselle du moteur descend entre autre sur les bras de fourche, évidemment en transportant du sable, et on se retrouve avec l'entraîneur du compteur et le tambour qui nagent littéralement dans l'eau sablonneuse (ah la campagne). À se demander si il manque des pièces. Les tringles de garde-boue ne récupèrent pas l'eau comme sur les autres modèles depuis la fin des années quarante.
Bref la pompe à graisse a sorti une petite cuillère de flotte boueuse de l'entraîneur, vu sa rareté c'est dramatique, et j'ai trouvé de la boue dans le tambour.

Image Image

À part éviter de rouler sous la pluie je ne vois aucune solution.

À l'arrière le tambour reste au sec mais ce n'est guère mieux : le câble monte entre la patte de réglage qui fait arrêt de gaine et le levier de came. Du coup la moindre goutte d'eau suit le câble et la gaine prend l'humidité.

Image

Je me demandais si il existe une solution connue.

J'hésite à mettre un petit toron de fil de fer pour stopper la goutte sur le câble de frein (pas esthétique) ou me pencher sur l'utilisation détournée de soufflets style utilisé sur les freins type v brake, mais le côté emboîtement est trop gros pour tenir en place sur un embout de gaine classique.

Existe t-il un soufflet qui convienne mieux ?

Même si je ne le sortirai probablement plus quand il pleut, on n'est pas à l'abri d'une averse surprise c'est le cas de le dire.

Menfin ça freine bien, je voudrais juste que ça continue de bien freiner.
L'arrière la roue bloqué très facilement, même trop. En freinage d'urgence j'ai fait un joli dérapage.
L'avant, bah en roue libre sans moteur il bloque aussi la roue, ou alors on passe au dessus, c'est selon l'adhérence au sol.

Excellent résultat compte tenu pour l'avant que le léchage des garnitures ne peut pas intervenir tant que la commande synchronisée n'a pas coupé les gaz au carbu ce qui enroulé déjà pas mal de câble. Bref si la route est sèche, sans moteur on passe au dessus et avec le moteur dont l'inertie fait abs, on se retrouve vite plaqué en appui sur le guidon, ça freine très fort.

Sur ce je retourne à mon erzats de cache en plastique moteur. Il faut que je me dépêche de cacher le cadavre de son seau avant que madame se réveille...

Pas de corps pas de crime, pas de preuve pas de délit. Niark niark niark niark


Image

Image

Il ne manque plus qu'un autocollant. C'est plus propre que le carter moteur nu à défaut de respecter l'origine, et surtout c'est dans mes moyens.
2 roues et un moteur suffisent au bonheur des gens simples. Pour tous les autres, puisque ce n'est pas simple, c'est que c'est très con... pliqué

BB-Zoom
Messages : 149
Enregistré le : 11 oct. 2019, 07:56

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par BB-Zoom » 19 nov. 2019, 03:21

PS : désolé pour les participes passés genre enroulé à la place des verbes conjugués ( enroule ) mais j'en ai marre de me battre avec le correcteur orthographique automatique qui écrit comme un illettré... Et sur mon écran de 5 par 7cm je ne vois pas les accents c'est écrit trop.petit : moitié pour le clavier tactile et moitié pour voir 10 12 lignes de prose...
C'est en relisant le sujet après validation que je découvre parce que là je peux zoomer...

Mille excuses.
2 roues et un moteur suffisent au bonheur des gens simples. Pour tous les autres, puisque ce n'est pas simple, c'est que c'est très con... pliqué

Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 8217
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par Charly » 19 nov. 2019, 08:55

Si tu ne peux pas empêcher l'eau de rentrer, il faut chercher la solution ailleurs. :id

Il existe des câbles & gaines inoxydables dans la gamme VTT, qui vont très bien sur les cyclos. Montés avec de la graisse marine Ront, tu seras tranquille.
C'est ce que j'utilise sur mes bécanes à Perpignan qui roulent souvent en bord de mer. :moto:
Idem pour la fourche, cette graisse est hydrofuge et résiste à l’ébullition: https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 1400087266
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)
:chut:

BB-Zoom
Messages : 149
Enregistré le : 11 oct. 2019, 07:56

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par BB-Zoom » 19 nov. 2019, 09:10

Gaines et câbles inox c'est tentant, mais ça ne sera hélas d'aucun effet pour l'eau qui ruisselle et pénètre dans l'entraîneur de compteur et le tambour avant. Ceci dit ce serait une solution pour éviter un nouveau grippage des commandes.
Cette gaine est à fil plat ou fil rond ?
2 roues et un moteur suffisent au bonheur des gens simples. Pour tous les autres, puisque ce n'est pas simple, c'est que c'est très con... pliqué

Avatar du membre
Charly
Administrateur du forum
Messages : 8217
Enregistré le : 05 mars 2013, 22:54
Localisation : Chalon sur Saône, Bourgogne

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par Charly » 19 nov. 2019, 10:15

Aucune idée si elle existe à fil rond, je l'ai toujours prise plate car ça améliore le freinage en supprimant l'effet ressort.
Sur les entraîneurs Tobec, il y a une mousse anti-poussière entre le moyeu & le mécanisme, il n'y a pas moyen d'en faire une + graisse marine?

Si un jour l’entraîneur te lâche, on trouve les mêmes sur les vieux vélos d'appartement des années 80.
Pour 5€ le vélo complet chez Emmaûs, j'avais réparé mon micron comme ça à l'époque où je collectionnais les Solex, avec en prime un compteur rond identique au Mobyx X1.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)
:chut:

BB-Zoom
Messages : 149
Enregistré le : 11 oct. 2019, 07:56

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par BB-Zoom » 19 nov. 2019, 13:10

Je vais commencer à regarder les vélos d'appartement de plus près.

J'ai tellement blindé mes gaines d'huile que ça goutte encore 3 jours après, je devrais être tranquille un moment.
Pour la mousse elle est aux abonnés absents, je me tâte à en découper une.

Le plus simple est encore de laisser le micron au sec quand le temps est douteux, de toute façon je ne vais jamais à plus de 2km de la maison et j'ai pas mal d'autres cyclos qui n'attendent que de rouler en craignant moins la pluie comme une tobec orange incomplète, probablement une 51 (j'ai posé les yeux dessus juste assez longtemps pour voir que le soleil a mangé le noir de la plaque de cadre ) , dont il faudrait quand même bien que je m'occupe un jour. :brave

J'ai fini mon erzats de capot moteur, l'autocollant étant arrivé ce matin. l'horloge géante de l'atelier à profité de la livraison aussi, j'ai dit à Madame que c'était pour amortir les frais de port. :siffle:

Je ne sais pas si elle m'a vraiment cru ou si elle a juste fait semblant, comme elle regardait la scie sauteuse (que j'ai oublié de ranger) avec les sourcils froncés quand je lui ai dit que son seau rouge avait eu un petit accident et que je l'ai cassé sans le faire exprès. :ange:

Image Image

Elle a 20 ans et en est à son 2eme mouvement. Ça lui redonne un petit coup de neuf, ou de vieux c'est selon.
Je la fais durer principalement parce qu'elle est démontable et lavable, le verre est un vrai verre.
2 roues et un moteur suffisent au bonheur des gens simples. Pour tous les autres, puisque ce n'est pas simple, c'est que c'est très con... pliqué

Avatar du membre
pastomob
Messages : 1259
Enregistré le : 12 nov. 2017, 20:57
Localisation : Alsace Bossue

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par pastomob » 19 nov. 2019, 13:57

J'en profite pour horsujeter moi aussi... Charly évoquait les compteurs pour x1, si je vois bien à quoi ça ressemble, il y a une info que je ne trouve pas et que je ne saurais pas établir : quel rapport de démultiplication pour l'entraînement ? Ou autrement, qu'est ce qui doit être inscrit sur cet entraîneur? Sinon, je sais bien que c'est illusoire d'en trouver un pour ces roues de 9 pouces, mais l'avenir est long...
AU76 "Pisteon", AV34 "L'apostelle" et AV881"Pastobylette"...

BB-Zoom
Messages : 149
Enregistré le : 11 oct. 2019, 07:56

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par BB-Zoom » 19 nov. 2019, 14:37

Il faudrait que je compare le développement de la roue du micron et celui de la roue du X1 pour être sûr, mais ils sont pas loin d'être très voisins.


La taille de jante ne compte pas, ce serait oublier la hauteur du pneu. Or les pneus sur mon mobyx on des flancs tellement plus hauts que ceux du micron que le diamètre extérieur est visuellement très voisin.

Édit : photo comparative entre pneu origine Michelin solex micron et pneu origine Hutchinson Moby X1 :

ImageImage

La jante du micron est beaucoup plus petite, le pneu d'origine aussi.

La mon micron ayant des 12 1/2 x 2 1/4 au lieu de 1 3/4, donc plus grands que l'origine, et comme ils se gonflent beaucoup plus fort sur le micron, le développement est voisin. L'entraîneur du micron est marqué 12" il me semble.
2 roues et un moteur suffisent au bonheur des gens simples. Pour tous les autres, puisque ce n'est pas simple, c'est que c'est très con... pliqué

Avatar du membre
Damien
Référent technique Mécanique & électricité
Messages : 709
Enregistré le : 12 mars 2013, 21:01
Localisation : 78 Pariwest

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par Damien » 19 nov. 2019, 17:14

BB-Zoom a écrit :
19 nov. 2019, 01:08

À l'arrière le tambour reste au sec mais ce n'est guère mieux : le câble monte entre la patte de réglage qui fait arrêt de gaine et le levier de came. Du coup la moindre goutte d'eau suit le câble et la gaine prend l'humidité.

Image

Je me demandais si il existe une solution connue.

J'hésite à mettre un petit toron de fil de fer pour stopper la goutte sur le câble de frein (pas esthétique) ou me pencher sur l'utilisation détournée de soufflets style utilisé sur les freins type v brake, mais le côté emboîtement est trop gros pour tenir en place sur un embout de gaine classique.

Existe t-il un soufflet qui convienne mieux ?
Oui, j'ai déjà fait ça. Mes motos dorment dehors, c'est le genre de détail que je soigne ;-)

Tu remplaces ton arrêt de gaine par une vis de réglage de tension de câble + son contre-écrou et tu enfiles dessus un soufflet type "câble d'embrayage"
Image
Et tu termines étanchéité par un mini collier rilsan pour serrer le collier sur le câble.

Petite remarque au passage, sur cette photo, le câble a un drôle d'angle... la patoche de fixation n'est pas à l'envers ?

BB-Zoom
Messages : 149
Enregistré le : 11 oct. 2019, 07:56

Re: câbles de frein, l'hiver en pente douce ça prend l'eau

Message par BB-Zoom » 19 nov. 2019, 20:32

Non non, tout est à sa bonne place. En fait il n'y a qu'un seul sens de montage, on ne peut pas se tromper.
C'est vrai que ça fait un angle bizarre, mais sur un engin bizarre on ne se rend pas compte avec un peu d'habitude. :mrgreen:
2 roues et un moteur suffisent au bonheur des gens simples. Pour tous les autres, puisque ce n'est pas simple, c'est que c'est très con... pliqué

Répondre

Retourner vers « Projets, pannes et réglages »